Un vin bio est-il un vin sans sulfites ?

15/10/2020

Un vin bio est-il nécessairement un vin sans sulfites ajoutés ? La réponse est simple : non, pas nécessairement ! Un vin biologique peut être vinifié avec des sulfites ; tout comme un vin biologique peut être vinifié sans sulfites ajoutés.

Vins biologiques : un label

En fait, vin biologique et vin sans sulfites ajoutés sont deux types de process distincts. Les vins biologiques sont des vins qui portent un label. En France, le label Agriculture Biologique est propriété du Ministère de l’Agriculture. La culture des raisins dont sont issus ces vins répond à un cahier des charges spécifique, avec notamment la limitation du recours aux intrants sur la vigne. Le label AB sur un vin concerne donc principalement la façon dont les raisins sont cultivés (les pratiques viticoles).

Vins sans sulfites ajoutés : une réglementation

Les sulfites sont des dérivés du soufre qui jouent un rôle majeur dans l’élaboration et la conservation du vin. Ils se retrouvent dans le vin par un effet naturel d’une part: les levures produisent des sulfites au cours du processus de fermentation alcoolique. Mais également par ajout manuel du vigneron à différentes étapes de la vinification pour jouer un rôle de conservateur et d’antioxydant. Pour plus de détails sur pourquoi y a-t-il des sulfites dans le vin, je vous renvoie à cet article de notre rubrique « Parlons Vin ».

La dénomination « vin sans sulfites ajoutés » répond en France à une réglementation européenne (1). Aucun label, aucune marque ne définit aujourd’hui les vins sans sulfites ajoutés. Les vins sans sulfites ajoutés sont élaborés selon un processus de vinification et d’élevage spécifiques. L’élaboration d’un vin sans sulfites demande un savoir-faire et une maîtrise œnologique.

Vin bio et vin sans sulfites : deux démarches complémentaires

Pour résumer, un viticulteur peut élaborer des vins bios (en faisant un ajout de sulfites au cours de la vinification). Il peut aussi élaborer des vins sans sulfites ajoutés sans utiliser le label AB. Il peut aussi associer les deux démarches.

Nous, Les Vignerons de Buzet, élaborons des vins sans sulfites ajoutés (notre référence SANS par exemple) depuis 2012. Nous avons également choisi d’appliquer notre savoir-faire en matière de vins sans sulfite à tous nos vins bios.

Tous les vins biologiques de notre coopérative Les Vignerons de Buzet sont donc aussi des vins sans sulfites ajoutés.

Proposer des vins bios (limitation des intrants au vignoble) qui sont aussi des vins sans sulfites ajoutés (limitation d’un additif dans le vin) nous est apparu complémentaire. Ces deux démarches vont dans le sens d’un vin où la main de l’Homme accompagne plus qu’elle n’intervient dans la culture du raisin puis dans le processus de transformation du raisin en vin.

1) Les teneurs en soufre maximales autorisées sont de 150 mg/L pour les vins rouges (100 mg/L pour les vins rouges bios), 200 mg/L pour les vins blancs secs et rosés (150 mg/L pour les vins blancs et rosés bios), jusqu’à 400 mg/L pour les vins blancs liquoreux, en fonction de l’appellation (30 mg/L de moins que la réglementation officielle pour les vins liquoreux bios).

La mention légale « Contient des sulfites » doit obligatoirement être affichée sur l’étiquette dès lors que le vin contient plus de 10 mg/L de SO2.